Ecrire un
commentaire
Comment bien choisir sa poussette double ?

Le Blog

Ah le choix de la poussette double !! 


Dès l’annonce de votre grossesse gémellaire un tas de questions viendront vous hanter :

  • « mais comment on va faire ? »
  • « on va devoir changer de voiture, déménager ! »
  • « vais-je réussir à aimer les deux ? » 
  • « et quelle poussette on va choisir? » 


C’est  ce dernier point que je souhaite aborder aujourd’hui, car c’est une question qui revient très souvent ! 


Quelle poussette ? 

Depuis que j’ai créé ce blog, j’ai la chance d’avoir reçu plusieurs poussettes sur lesquelles je me suis fait mon propre avis.


Cependant, il n’existe pas de bonne ou mauvaise poussette. Il y a celle qui vous conviendra ! 

Nous avons la chance aujourd’hui, les parents de jumeaux que nous sommes, d’avoir un choix beaucoup plus étoffé qu’il y a quelques années. Cela ne va pas vous simplifier la tâche me direz-vous ! 

Vous pouvez retrouver une partie des modèles dispo
en cliquant ici. 


Le grand débat  reste sur les deux grandes catégories de poussettes :  « côte à côte »  ou « en ligne ». Il y a également les poussettes « dessous / dessus » que je classe dans les « en ligne » pour cet article. 

Et puis dans tout cela, il y a les poussettes cannes, celles qui sont évolutives (nacelles et / ou coque puis hamacs), les citadines, les tout-terrains… à vous de faire votre propre choix ! 


Le choix d’une poussette va se faire en fonction de vous, de votre mode de vie et qu’on se le dise, de votre budget ! 


Que vous habitiez en ville ou à la campagne est déjà un élément à prendre en compte. Pour les citadins qui n’aiment pas aller en balade dans les champs, aucunement besoin d’une poussette tout terrain. 

Pour les ruraux qui vont rarement en centre ville avec leurs enfants : pas de contrainte de « largeur », sauf si vous allez faire vos courses avec vos enfants dans une petite superette aux caisses étroites.


J’entends très souvent des parents dire qu’ils vont changer de poussette double, la première ne correspondant plus à leurs attentes initiales. Donc, pour la première poussette que vous choisirez : ne négligez pas le fait de pouvoir y adapter des coques (cosy). Idéal dès la naissance car elles servent de siège auto (avec ou sans base isofix, c’est selon votre modèle de voiture) les coques vous permettront de passer votre enfant de la voiture à la poussette, ou inversement, sans avoir à le réveiller…! N’oubliez pas qu’un nouveau né, ça dort beaucoup… et quel crève coeur de devoir les réveiller lorsqu’ils sont si bien endormis avec des bouilles d’anges…


Quels sont les éléments à prendre en compte pour bien choisir votre poussette ? 


  • Votre lieu d’habitation : si vous habitez à la campagne et / ou êtes adeptes de balades, préférez un modèle « tout-terrain ». Le diamètre des roues sera un bon indicateur : plus les roues sont grandes et plus votre poussette sera « passe-partout ». 
  • Si vous habitez en appartement :  la largeur et longueur de votre ascenseur sera à prendre en compte.
  • Votre voiture : surtout si vous n’avez pas prévu de la changer pour l’arrivée des jumeaux. Si la poussette une fois pliée prend toute la place, vous serez vite gênés pour partir en week-end ou vacances, ou mettre vos pleins de courses ! N’oubliez pas, que si vous avez une poussette avec des coques, vous mettrez au début uniquement le châssis dans le coffre mais que par la suite vous devrez aussi y mettre les sièges / hamacs. 
  • Poignées ou guidon ? : il s’agit là de votre confort personnel. Avec des poignées, vous pourrez facilement accrocher un sac (pas trop lourd) sans avoir à vous baisser pour le mettre dans le panier sous la poussette. Avec un guidon, vous pourrez pousser la poussette d’une main (s’il faut tenir la main d’un plus grand pour traverser par exemple). Bien souvent, les guidons sont réglables en hauteur et permettent de s’ajuster à la taille de celui qui pousse la poussette (si Papa fait 1,95m c’est mieux pour son dos). 
  • Le pliage : il doit être simple et rapide car vous allez le faire souvent, très souvent.  L’idéal est de pouvoir vous rendre dans un magasin ou bien de vous mettre en relation avec des parents qui ont le modèle que vous lorgnez, pour essayer la poussette ! (avec les réseaux, c’est devenu très simple de pouvoir rencontrer des parents près de chez soi, car toutes les poussettes doubles ne sont pas dans tous les magasins!). 
  • Les accessoires compris ou non : sac à langer, housse de pluie, chancelières… Autant de critères qui vous feront ou non sortir votre porte monnaie (ou pas) en plus de la poussette.


Si vous ne souhaitez investir qu’une seule fois : vous devrez prendre une poussette homologuée de la naissance jusqu’à 3 ou 4 ans (selon les modèles). Attention cependant à ne pas négliger le confort du nouveau-né, il existe des coussins universel réducteur et / ou morphologique. Si vous mettez un nouveau né directement dans le siège d’une poussette (et non dans une coque ou une nacelle), je vous recommande fortement de vous équiper d’un modèle de ces coussins… 

« Homologuée »  est une norme, le confort de l’enfant et son maintient en est une autre ! 





Les poussettes dites « en ligne » (ou dessous / dessus)


Avantages : 


Sa faible largeur vous permettra de passer plus facilement aux caisses normales des supermarchés. 

Si vous vivez dans un endroit avec des trottoirs étroits, une poussette en ligne vous évitera de devoir descendre sur la route (ce qui peut être dangereux).

Bien souvent si la poussette est modulable, les enfants peuvent être face à face, face à vous ou face à la route (pas toujours au même niveau… sauf sur des poussettes qui sont assez longues et donc souvent moins maniables).



Inconvénients :


Sa maniabilité notamment avec deux coques. Pour monter un trottoir, il faudra sortir les biscotaux.



Les poussettes côte à côte : 


Avantages :


Vous pouvez voir vos deux enfants en même temps quand ils sont face à vous, sans avoir à vous baisser pour regarder le plus éloigné. 

Sa maniabilité, notamment pour monter ou descendre les trottoirs par exemple : le poids est reparti sur la largeur et vous avez besoin de « moins » forcé pour soulever l’ensemble de la poussette. 


Inconvénients : 


La largeur : elle sera un frein selon votre mode de vie. La plupart des poussettes côte à côte ne passe pas aux caisses des supermarchés. 




Astuce : si vous êtes parents ou futurs parents de jumeaux, en adhérant à l’association Jumeaux et Plus de votre département, vous aurez la possibilité de louer pour un prix attractif du matériel de puériculture, dont votre poussette double. (l’adhésion coûte 25 ou 30 euros / an selon les départements). 

Renseignez-vous ! http://www.jumeaux-et-plus.fr/



J’espère que cet article guidera les futurs parents dans leur choix, en essayant de penser à tous les critères !

 

Et vous, quels ont été vos critères pour choisir votre poussette ? 

(Vous pouvez commentez ici directement, cela aidera les futurs parents qui viendront lire cet article. Merci pour eux). 



Les poussettes que j’ai déjà pu tester :


  • Baby Jogger City Select
  • Bugaboo Donkey 
  • Kiko Twin de Libélule 
  • Air Twin de Joie
  • Evolutions de Red Castle
  • Dana 2 de Bébé Confort 
  • Easy Twin de Baby Monster.


Retrouvez tous mes articles détaillés Poussettes Doubles ici. 





Les Commentaires