Ecrire un
commentaire
Lecture "Et si tu redistribuais les cartes de ta vie" ?

Le Blog

Encore un livre où je me suis dis en recevant le communiqué de presse « oh, il me tente bien aussi celui-ci ! »… 

Oui, j’aime beaucoup les romans de chez Eyrolles car ils ont une approche psycho qui amènent à réfléchir. 


Jusqu’à présent mes préférés sont « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en a qu’une » et « Tu verras les âmes se retrouvent toujours quelques part », que j’ai lu récemment et dont je parle encore souvent. 


Pour en revenir à « Et si tu redistribuais les cartes de ta vie » je me suis plongée dans la lecture et dès le premier chapitre, je me suis prise d’affection pour Tara, l’héroïne et son histoire. J’ai eu envie de lire le chapitre suivant chaque fois que j’en ai terminé un (j’ai lu le livre en 3 jours !). 


C’est l’histoire d’une jeune quadra qui pensait avoir réussi sa vie, tant elle était connue du petit écran, qu’elle était belle et vivant aux côtés d’un riche producteur… Un bel appartement avenue Foch et des soirées faites de mondanités. 

Et puis un jour, son beau Victor en pleine crise de l’âge, lui annonce de but en blanc qu’il demande le divorce. Ne lui laissant aucune chance de sauver leur couple, sa décision semble irrévocable… 


Tara doit absorber la nouvelle et tout ce qui résulte de cette décision subie bien malgré elle. 

C’est sur une ile de Bretagne qu’elle décide de prendre le large. 


Sur place, seule dans la maison de sa charismatique Marraine, elle va se laisser guider par un jeu divinatoire offert par sa bonne-fée, comme elle l’appelle. 


On se laisser porter au fil de la lecture par les missions de ce jeu, et ce que Tara décide d’en faire. 

J’aurais imaginé une fin inimaginable qui me fasse faire « wahoo » (un peu comme ce que j’ai ressenti en achevant « Tu verras les âmes »..).

Ce ne fut pas le cas et pourtant, j’avais hate de terminer ce livre qui m’a laissé un sourire béa avant de rejoindre Morphée… 


Un livre psycho qui aide à réfléchir sur le véritable sens qu’on souhaite donner à notre vie. Il recentre sur les valeurs, l’importance qu’on peut accorder au paraître… alors que la vraie richesse de la vie - le Bonheur - est sans nul doute ailleurs…. mais où ? 


Un livre à glisser dans vos valises pour laisser souffler sur vos vacances un vent de fraicheur. 
C'était mon premier roman de Carole-Anne Eschenazi, que vous pouvez suivre sur les réseaux là
Facebook et là Instagram


Vous aussi vous voulez connaître l'histoire de Tara Volt ? >>> Cliquez ici


Ma prochaine lecture : « Vise la lune et même au delà » qui vient de sortir le 05 juillet dernier. (à découvrir par ici...). 

Les Commentaires