Ecrire un
commentaire
Les indispensables que nous avons glissés dans nos valises !

Le Blog

En mai dernier, nous le savions, nous partirons en Guadeloupe le mois suivant ! 


Youpi, c’était le moment de se projeter dans la préparation des ces vacances tant attendues et tellement méritées (si si, je vous assure, vu le rythme de travail de ces derniers mois, heu…dernières années, elles étaient méritées ces vacances). 


Dans ma tête ça va vite (parfois trop, je m’épuise toute seule), et je commence à dresser une liste de ce que nous devions impérativement emporter pour passer des vacances sereines. D’autant plus que c’étaient les premières vraies vacances pour nos petits loulous (jusqu’à présent, nous partions en août dans une maison de famille dans le nord des Ardennes, même si c’est une chouette région, il y a plus exotique comme destination pour s’évader). 


Il y a des gens qui, pour un voyage de plusieurs heures en avion vont se préparer plusieurs mois à l’avance, voire un an. Surtout avec des jeunes enfants, c’est vrai que cela ne s’improvise pas. 

Et puis il y a moi… toujours bien plus efficace quand je fais les choses en flux tendus, que ce soit pour la vie perso ou la vie pro d’ailleurs. (je dis « moi » et non « nous » car chéri s’est concentré sur la grande charge de travail que nous avions à l’agence, afin de pouvoir souffler une fois le pied posé dans l’avion). 


J’ai des amies qui me disent que je suis trop douée en organisation et pourtant, moi j’ai l’impression que c’est mon gros point noir. 


Bref, j’ai réussi à organiser ce séjour en Guadeloupe,
avec des jumeaux de 3 ans (en vrai, ils les ont fêté à notre retour)
et trois enfants de 9 à 15 ans, déjà sur cette très belle ile antillaise
en trois semaine environ ! 






La seule chose que nous avions anticipée : les cartes d’identité ! J’avais perdu la mienne et les garçons n’en avaient pas encore. 


Je vous livre ci-dessous un petit listing de nos indispensables et je vous les détails ensuite plus bas dans l’article. 



Afin de vous aider à préparer vos vacances, au soleil avec voyage en avion, voici ce qui me semble incontournable : 


  • quelques vêtements adaptés : l’ainée de la fratrie qui est déjà sur place nous a prévenu « n’en prenez pas trop, ici on est toujours en maillot de bain ». 
  • des produits de soin adaptés, notamment l’indispensable anti-moustique et bien évidemment de la crème solaire à gogo (quelques médicament aussi, notamment l’inhalateur et la ventoline en cas de crise d’asmthe, même si la dernière remonte à l’hiver dernier). 
  • des casquettes, (ou chapeau anti-uv pratique pour les plus petits) des tongues et des brassards.
  • des serviettes de plage compacte (les microfibres de chez Décathlon feront l’affaire). 
  • des lunettes de soleil pour toute la famille avec une vraie bonne protection (catégorie 4). 
  • des cadeaux pour les ainés que nous allions retrouver, notamment l’ainée qui fêta ses 15 ans pendant notre séjour. 
  • de quoi « transporter » les enfants dans l’aéroport, sachant que nous avons fait le choix de ne pas emporter de poussette. 



Non mais blague à part… il n’y a pas besoin de grand chose pour partir une semaine en Guadeloupe. On est pas partis en safari au Kenya les gars mais sur une ile française. Et puis je me suis rendue compte une fois sur place, qu’il y a plein de parapharmacies et pharmacies en cas de besoin. Tout ce qui est gel douche, boite de lait pour les enfants etc… peut s’acheter sur place et éviter ainsi de surcharger le poids des valises. 


Côté valise, je remercie mes beaux-parents qui m’ont offert une super grande Samsonite souple pour mon anniversaire, en avril dernier. 



Zoom sur une partie des articles cités ci-dessus :



1/ Côte vêtement, je vais vous parler des tenues Anti-UV des jumeaux. 


Au moment où j’ai commencé à préparer notre voyage, j’ai découvert sur les réseaux la marque Mayoparasol. J’ai notamment craqué sur les look de leurs shorts et tee-shirts anti UV. Le site mettait à ce moment là en place une campagne pour présenter ses articles via les blogs. J’ai donc postulé et j’ai pu recevoir deux tenues pour les garçons. 


J’ai choisi un ensemble gris pour Petitchou (cette couleur va trop bien avec ses yeux gris bleutés) et un imprimé imitation jean’s pour Patachou. C’est « l’attribution » que j’avais en tête et j’ai vu juste car lorsque j’ai déballé le paquet avec eux, leur choix s’est orienté ainsi.







Petitchou a immédiatement voulu essayer l’ensemble et j’ai donc pu constater que la taille leur allait parfaitement. 

Ils viennent d’avoir trois ans, et mesurent environs 92cm pour 13,5kg. La taille 4 ans choisie leur va parfaitement bien. Elle est ajoutée sans être trop petite ni trop grande. 


Bon, à part le look qui en font des petits mannequins (je suis très objective je vous assure), ils sont comment ces vêtements anti-uv ? 

Hé bien ils sont super ! Pourquoi ? 


Sur l’avant du maillot, il y a une petite fermeture. Au delà de l’aspect esthétique, elle est super pratique car cela permet d’enfiler et retirer facilement le haut, même s’il est mouillé. 
Les tenues sèchent très rapidement, qu'elles soient portées ou non. 
L'entretien est ultra facile : un passage en machine à laver et le tour est joué. Néanmoins, je ne les mets pas au séche-linge de façon à protéger les qualités de l'anti-uv. 
Il est d'ailleurs très efficace car les garçons ont une jolie démarcation sur les bras et les jambes. Je n'ai jamais mis de crème solaire sous les vêtements, juste les parties visibles qui dépassaient. 




Comme nous avons une piscine à la maison (pas un truc de dingue hein mias de quoi nous rafraichir), nous utilisons souvent les tenues Mayoparasol et donc je peux constater que la qualité ne bouge pas. Le coup de coeur s'avère être une belle découverte. 







2/ Côte soin…. nos indispensables ont été : 



Les produits de la gamme anti-moustique de Neobulle (je vous parle souvent de Neobulle depuis 2 ans, c’est une de mes marques chouchoutes tant sur le portage que sur les soins). Et clairement, avec toute la prévention faite sur le moustique tigre notamment, aux Antilles, je ne me voyais pas partir sans l’Adad’pik, l’adoupik and co.

Pourquoi cette gamme là et pas une autre ?
Parce que Néobulle est une marque française, qui fabrique tous ses produits dans le massif central. Les dosages d’huiles essentielles sont le fruit de nombreuses recherches et tout chez Neobulle est fait pour respecter pleinement la santé et le bien être des bébés comme de leurs parents. C’est une marque en laquelle j’ai énormément confiance et dont les produits savent me montrer leur efficacité depuis les années que je les utilise, aussi bien pour moi que pour les enfants de la maison.
 


Pour en revenir à la gamme anti-moustique, elle se compose de 5 produits. 4 préventifs :
- une huile pour les bébés dès 3 mois
- une autre huile sèche pour les enfants à partir de 3 ans (et les parents, c’est sans doute moi qui l’ai le plus utilisé)
- un complexe à diffuser si vous êtes équipé(e) de ce côté là et un spray à pulvériser dans les pièces, 15 min environs avant le coucher.
Si avec tout ça, vous êtes quand même attaqué(e),
- le roll’un AdouPik sera votre allié. Et le top, c’est qu’il ne soigne pas uniquement les piqures de moustique, mais aussi celles des araignées, des orties etc etc… 


Si vous voulez en savoir plus, c’est par ici.



On a aussi glissé dans notre trousse les Roll’un Badaboum, Ptits Bobo, Mal au coeur… car ils ont tous une utilité quand on voyage avec des enfants. 



D’ailleurs, super pratique, j’ai glissé tout ça dans une pochette Lessig que j’avais repéré chez Tosc’Anne communication pendant leurs dernières portes ouvertes. Je me suis dis que ça serait trop pratique pour « les vacances » et finalement, même depuis que nous sommes rentrés je me sers régulièrement de cette pochette de « secours ». 








La crème solaire : Evidemment, elle est indispensable dès que le soleil se pointe. Aussi bien pour vos enfants que pour vous même. Depuis quelques années maintenant, je fais davantage attention aux produits que j’utilise, notamment ceux que je tartine sur mes enfants.. La semaine qui a précédée notre départ, une attachée de presse (qui commence à bien me connaître), me dit « j’ai une crème pour tes loulous pour les vacances ».


Elle a vu juste, crème solaire bébé, indice 50, certifiée bio et - ce qui est encore trop rare sur le marché - 100% des ingrédients en origine naturelle. Un petit flacon pompe de 40ml, facile à utiliser, j’en apprécie la texture de la crème. Elle est très fluide et donc s’étale super bien et ne fait aucune trace blanche. Contrairement à d’autres crèmes solaires bio que j’ai pu utiliser, elle semble en même temps nourrir la peau, comme une crème hydratante. Je trouve ça très bien. Par contre, si vous voulez des détails sur la compo, je vous invite à cliquer ici… 




3/ Question logistique dans l'aéroport : 


Poussette ou pas poussette ? C'était une des grandes questions avant le départ... et finalement nous avons fait le choix de ne pas en prendre. En passant un peu beaucoup de temps sur les réseaux, j'ai un jour découvert la "valise" Jet Kids, autrement appelé #BEDBOX. 
J'ai trouvé le concept pratique, séduisant et très adapté à notre "organisation". 






Il s'agit, à première vue, d'une simple valise munie de 4 roulettes, permettant de circuler facilement avec les enfants dans les aéroports, en pouvant mettre à l'intérieur leurs petites affaires supposées les occuper pendant le vol. 

En vrai ; cette valise se transforme en lit d'appoint ! Si si.... un système astucieux permet de transformer le siège d'avion en lit, car la valise vient s'attacher devant le siège. A l'intérieur du couvercle, une petite tablette se déroule et permet de combler le vide entre le siège de l'enfant et le siège de devant. 





La valise est livrée avec un matelas roulé dedans qui permet d'assurer un confort à l'enfant qui voyage (le point d'amélioration que je suggère : prévoir une housse lavable, car un enfant qui mange en plein vol est un enfant qui en met "partout".... sur son matelas ^^). 


Mon avis : j'avoue avoir été très septique lorsque j'ai reçu les valises. A la maison les garçons les ont immédiatement adopté, à trouver leur équilibre dessus pour circuler seul (comprendre, faire des courses en utilisant les roues qui tournent à 360 pour faire des dérapages). 


Finalement, ces valises nous ont été d'une véritable aide,
tant dans l'aéroport que pour le confort du vol. 



Nous avons pu les "tirer" super facilement grâce à la sangle prévue pour cela. Eux, ils avaient une petite sangle pour se tenir, un peu comme s'ils faisaient du rodéo. 

Chacun a choisi sa couleur (les valises sont livrées avec une planche de stickers pour ceux qui souhaitent les customiser), la valise existe en rouge ou en bleu. 






Leur format est étudié pour être qu'elles soient acceptées comme bagages cabines. Je vous conseille cependant de vous assurer auprès de la compagnie aérienne sur laquelle vous voyagez, que c'est Ok. De notre côté nous n'avons eu aucun soucis sur Air Caraibes et Corsair, mais visiblement Air France ne les accepte pas... 



4/ Pour les lunettes de soleil, nous aimons la marque KI et LA


Nous avions découverte cette marque française lors de notre première visite du salon Playtime, avec #PapaTwins.
Petitchou et Patachou avaient alors à peine 7 mois. Au delà du coup de coeur pour le look des lunettes, nous avons fortement apprécié le contact et la passion transmise par Anne-Charlotte, fondatrice associée de
Ki et La. 


Depuis tout petits, Petitchou et Patachou ont donc sur le bout de leur nez, de lunettes de cette marque. Plus petits ils avaient même les chapeaux anti-uv que vous avez pu voir de nombreuses fois sur mes réseaux. Mais maintenant ils sont "grands" et préfèrent des casquettes. 



Pour en revenir aux lunettes : avant tout elles respectent pleinement les normes françaises. Catégorie 4. 

Elles sont incassables et les verres anti-rayure. 
Le modèle "bébé" est reversible et ensuite il existe plusieurs taille de lunettes avec des looks de gravure de mode pour les plus grands. 

Cette année, nous avons opté pour le modèle 4/6 ans, les JOKAKIDS.







Vous pouvez retrouver toutes les tailles et modèle sur le site de la marque en cliquant ici. 


A la pointe des innovations, Ki et La a créé cette année une gamme de lunettes permettant de réduire l'effet de la lumière bleue, que peuvent subir les enfants qui regardent les écrans (TV - Tablette - ordinateur). Même s'ils n'ont pas de problème de vue, la prévention permettra de limite les soucis pour l'avenir. N'hésitez pas à vous renseigner. 




Je pourrais compléter encore et encore cet article, mais pour une première publication c'est déjà pas mal n'est-ce pas ? 
Si vous avez des questions, je suis là pour y répondre. 
Pour nous suivre quasiment au quotidien, ça se passe sur instagram, suivez-nous !



Les Commentaires