Ecrire un
commentaire
Ma collection de langes en coton

Le Blog

Quelle fut ma première utilisation du lange ? 

Nés à 33 SA + 4, Petitchou et Patachou ont séjourné en néonatalogie. C’est avec leurs infirmières que nous avons commencé à utiliser les langes. Au début, les changements de couches se faisaient dans la couveuse, avec nos mains à travers les hublots. Pour ne pas souiller le lit de nos bébés lors de ce soin, nous mettions un lange sous leurs petits fesses… nombreux sont les langes à avoir évité un changement complet de draps :)

Lors du bain : donner un bain pour la première fois à un « tout petit » bébé préma, ça passe par l’utilisation d’un lange… 

Nous mettions le lange sous nos doudoux, (dans la couveuse ou sur le matelas à langer). L’eau juste à côté, et nous les lavions (rapidement pour ne pas qu’ils prennent froid) sur le lange. Nous les enveloppions ensuite dans ce carré de coton afin de les baigner pour les rincer… En commençant par tremper les fesses de bébé doucement dans la baignoire d’eau à 37 degrés, le lange s’imprégne de l’eau et permet à l’enfant encore bien fragile de ne pas être saisi. Une fois les bébés baignés, nous pouvions retirer le lange en le laissant dans l’eau, un peu comme un effeuillage. 

Nous avons séjourné dans deux services de néonatalogie. Dans le premier nous prenions une serviette de bain pour sécher Petitchou et Patachou à l’issue du bain, dans le second, c’était un lange propre et sec qui nous permettait de les sécher. 


Et par la suite, pourquoi un lange ? 

N’ayant  être allaités, Petitchou et Patachou sont nourris au biberon… et là, comment vous dire ?!…. Ce sont des bébés vomitos ! Au moins, c’est clair ! 

Les langes sont donc devenus des « barrières anti-régurgitations » pour nos épaules ! Nous n’utilisons quasiment jamais de bavette et il y a toujours un lange à proximité du canapé ! 

Ils permettent d’essuyer les petites bouches, sont facilement utilisables pour les plis du cou (ben oui, quand un bébé vomit parfois ça coule dans le cou !). 

Nous mettons aussi des langes sur le drap housse de leur lit sous leur tête,  c’est plus facile de retirer un lange et de le laver, que de changer de drap housse à chaque « accident ». 




Et en grandissant ?

Petitchou et Patachou ont aujourd’hui 3 mois et demi, et ils commencent à attraper ce qu’ils ont sous la main (la première chose qu’ils ont su parfaitement saisir, ce sont les cheveux de leurs grandes soeurs ^^). Et comme nous leur laissons souvent les langes sur eux pendant et après le biberon, ils commencent à les attraper et ne plus les lâcher… et là, je fonds… je trouve ça super mignon de voir leurs petites mains saisir et maintenir quelque chose. Je me dis que les langes que nous avons,  leur serviront peut-être de doudou. 

Le toucher est l’un des premiers sens que développe un bébé dès sa naissance, avec le « peau à peau », les caresses des parents, un doudou qu’on laisse à leur proximité. Donc de les voir saisir et toucher une matière douce, je trouve ça super.

Et plus tard ?

Quand nous sortirons et qu’il y aura du soleil, nos plus grands langes pourrons recouvrir la poussette. Petitchou et Patachou seront protégés du soleil mais pourronrespirer sans soucis.

Mon coup de coeur : Les langes Babymoov ! 

Et comme les langes, il en existe une multitude, tant dans les motifs que dans les dimensions, je vous fais part de mon coup de coeur. 

J’ai flashé  sur les collections que propose Babymoov. Il y en a 5 dont deux qui me paraissaient parfaites pour Petitchou et Patachou : les Dandy Chic et la collection Rock ! Lors de ma première acquisition (les Dandy chic), j’ai eu la bonne surprise en déballant mon paquet, de constater qu’il y en avait un beaucoup plus grand que les deux autres ! C'est donc celui-ci par exemple que je mets sous leurs têtes dans leur lit. 

Les  langes Babymoov sont vendus par 3 : 2 de 60 x 60 cm et 1 de 80 x 80 cm. Ils sont super doux car 100% en mousseline de coton.
Un détail que j’adore : l’étiquette Babymoov sur une pointe du lange, qui permet de les accrocher facilement pour les faire sécher sans prendre de place (il m’est arrivé de les pendre à la poignée de la porte car je n’avais plus de place sur l’étendoir à linge).
Et, détail raffiné, chaque étiquette est assortie aux motifs du lange. Sur la collection Dandy Chic, elle est or, sur la collection Rock, elle est rouge… On dit « bravo Babymoov » pour ce goût du détail jusqu’au bout. 

Retrouver toute leur collection ici


Les Commentaires